Ünye – km 7027


Carnet de route > Turquie

2 octobre 2013

Départ précipité de Göreme (où nous avions initialement prévu de passer encore 2-3 jours) en images :

Il s’agissait donc bien de nos dernières nuits de camping ! Ce départ de dernière minute bouleverse un peu nos plans par rapport à l’obtention de nos visas pour l’Iran. Nous avions initialement prévu de récupérer nos visas à Erzurum en passant via une agence iranienne. La dite agence nous a prévenu que la visite de l’Iran avec son propre véhicule nécessitait depuis peu l’accompagnement d’un guide (présence soit disant vérifiée scrupuleusement par la police).
Nous avons donc changé de tactique et décidé d’aller tenter notre chance en début de semaine prochaine à Trabzon où le consulat est connu pour son incroyable capacité à délivrer des visas en 24-48h (il faut en général compter une semaine ailleurs) et sans autorisation de séjour ! La route est longue jusqu’à Trabzon (2 ou 3 étapes minimum) et cela risque de nous bloquer le week end là-bas. Nous n’avons eu pour l’instant que des échos négatifs sur cette ville. Bref, on verra ça quand on y sera…
Pause pique nique le midi dans un parc au bord de la nationale. Des élèves collège à côté prennent leur pause. Quelques uns viennent nous aborder en anglais en rigolant ! Le gardien du square insiste pour nous offrir un thé ou un café. Olivier passe donc un petit moment assis sur une chaise dans la guérite à boire un Nescafé avec le gardien qui a vécu 8 ans en Allemagne. On parle un mélange de turc et d’allemand mais on arrive à se comprendre.


On repart ensuite et on attaque la montagne qu’il faut franchir avant de redescendre sur la mer Noire. Les paysages sont magnifiques depuis longtemps mais en fin d’après midi, la traversée de ces villages de montagne au milieu des nuages, c’est vraiment magique. En redescendant vers la mer, c’est une pluie de plus en plus violente qui nous attend. A Unye, c’est sous l’orage que l’on cherche un endroit où dormir. Le plan bungalow qu’on avait vu sur le Lonely Planet est fermé (vu le temps, c’est évident que la saison est belle et bien terminée). On se trouve un hôtel au pif dans lequel on négocie deux doubles communicantes : le top ! L’hôtel est un peu hors d’usage (la pluie s’infiltre un peu partout) et un peu limite question propreté mais pour un soir d’orage à 7 heures du soir en pleine nuit, ça ira bien ! On se bricole discrètement un pique nique de fortune dans la chambre et zou, au lit. On y verra plus clair demain !

Une réflexion au sujet de « Ünye – km 7027 »

  1. colette

    Bonne nouvelle nous avons retrouvé votre petite caisse ou vous aviez rangé vos ustensiles de camping et bien sur nous avons vu la toute petite table de camping cela doit juste pour 6 (elle était derrière le porte manteau .Bonne route pour traverser l’Iran et a bientot bisous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>