Trabzon – km 7372


Carnet de route > Turquie

5 octobre 2013

Départ toujours sous la pluie d’Unye et de l’hôtel Ankara que l’on quitte sans regret. Il pleut toujours et on reprend donc la route direction Trabzon que l’on atteint vers 13h.
On file directement tenter notre chance à l’ambassade d’Iran. Le policier qui monte la garde nous fait comprendre qu’il faut revenir à 14h. On en profite pour aller faire des photos d’identité pour Carine et Félicie avec le voile chez le photographe du coin. Retour à 14h à l’ambassade où le consul nous reçoit, vérifie les tampons dans nos passeports et… nous demande de revenir demain matin !
On s’y attendait un peu : il est conseillé de se présenter le matin. La bonne nouvelle c’est que c’est donc ouvert demain (vendredi – jour de fermeture en Iran). On part en quête d’un hôtel et après quelques tentatives infructueuses (faut dire qu’avec notre budget et nos enfants, ça facilite pas les choses). On se trouve un hôtel où le gars conciliant accepte de nous installer un matelas supplémentaire par terre dans une chambre triple avec un prix négocié. La chambre n’a pas de fenêtre, l’hôtel est sur le bord de la nationale mais bon, ça nous suffit amplement.
Vendredi matin, nous nous présentons donc au consulat à l’ouverture. Nous remplissons tous les papiers (et ça en fait à 6 !), prises d’empreintes digitales, entretien avec le consul et on nous donne enfin le fameux petit papier où figure le numéro de compte en banque sur lequel aller faire le virement pour les visas. Virement que l’on s’empresse d’aller faire à la banque puis on va manger pour fêter la bonne nouvelle !
L’après midi, on va au bazar pour acheter foulards, robe longue et divers vêtements (Trabzon est réputé pour ses prix intéressants pour les fringues). On passe un moment sympa dans le bazar : les prix se négocient en douceur et les vendeurs sont amusés de nous voir débarquer là. Bonne ambiance.
On récupère sans encombres nos visas à 16h pétantes et on décide de rester un jour de plus dans cette ville que nous trouvons finalement plutôt sympathique. Il faut dire qu’il pleut un peu moins !
20131005_P1_2

Le lendemain, on essaie de faire un peu d’école et on sort en ville acheter un manteau pour Olivier (indispensable désormais). Pique nique dans un parc avec jeux pour enfants puis on va changer les pneus du camion. Super accueil encore une fois au garage où tout le monde est aux petits soins. On fait beaucoup sourire les turcs avec nos 4 enfants. Emilien remporte systématiquement tous les suffrages avec ses grosses joues que tout le monde s’empresse de pincer ! On veut souvent le prendre dans les bras et Emilien a maintenant l’habitude et se réfugie dans nos jambes dès qu’il sent qu’il va se faire soulever !

Dernier repas en ville dans une petite lokantası à côté de l’hôtel et on enchaine même par de petits gateaux (délicieux) dans une patisserie à côté. C’est décidé demain on quitte Trabzon pour rejoindre l’est du pays et la frontière iranienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>