Plateau des Boloven / Tad Lo – km 19157


Carnet de route > Laos

7 février 2014

Nous quittons donc Pakse pour rejoindre le plateau des Bolovens et emprunter cette fameuse boucle que beaucoup de touristes parcourent en moto. Nous commençons par nous arrêter déjeuner aux chutes de Tad Pasuam. L’endroit est très touristique mais nous arrivons quand les cars de thaïlandais repartent et nous sommes quasiment seuls. Une petite photo souvenir devant la cascade et sur les éléphants (ça, c’est fait) et, zou, on repart.
Nous décidons de nous rendre chez M. Vieng : Amandine et Christophe, un jeune couple de voyageurs rencontré à Konglor nous ont envoyé un mail nous recommandant ce homestay (séjour chez l’habitant) très sympa.
Nous débarquons donc chez M. Vieng qui est en train de torréfier son café (ou plutôt celui de ses parents – lui ne se consacre qu’à la torréfaction). On ne pourra pas y passer la nuit car il y a déjà 4 personnes prévues et le seul matelas restant ne nous permettra pas de tous tenir. Il s’agit en plus de partager une pièce commune et on doute que les backpackers présents apprécient vraiment la coloc avec notre smala. Ce n’est pas grave car on passe une bonne partie de l’après midi avec M. Vieng qui nous explique tout sur la torréfaction (et bien d’autres choses) : il chauffe en agitant en continu pendant une demi-heure les grains de café (qui changent progressivement de couleur) en prenant soin de ne pas trop les chauffer pour ne pas augmenter l’amertume. Une fois, à point, les grains de café sont rapidement déposés sur un large plat en osier et secoués pour être refroidis.

On passe un moment instructif et très agréable avec M. Vieng où il nous parle aussi de sa vie et de ses projets. Il est cependant temps de partir car il nous faut trouver un endroit où passer la nuit. On visite une guesthouse dans le village suivant mais c’est un peu limite question hygiène et pas donné. On décide de continuer jusqu’à Tad Lo, un spot touristique mais au moins, il y a aura des hébergements.
Une fois sur place, on visite quelques guesthouse sans trouver notre bonheur. On décide de continuer plus loin pour sortir de ce coin touristique qui ne nous convainc pas vraiment mais il faut se rendre à l’évidence : il fait maintenant nuit et on s’apprête à partir en pleine campagne à la recherche d’une hypothétique guesthouse sans compter qu’il faudra aussi trouver à manger… On fait donc demi tour et on retourne à Tad Lo.

20140207_00720140207_009_010Le petit déj’ face aux cascades est sympa et on reprend la route pour continuer notre boucle sur le plateau. A vrai dire, on ne tombe pas complètement sous le charme du paysage. On s’imaginait de belles vues sur des champs de caféiers mais la route est belle mais pas extraordinaire. On a tellement préféré notre escapade à Konglor que l’on ne s’attarde pas sur le plateau et on redescend vers Pakse pour déjeuner.
On décide de continuer ensuite vers le sud vers un coin un peu paumé où il y a, parait-il, des ballades sympas en éléphants (des vrais cette fois). On verra s’il y a possibilité de passer la nuit là-bas sinon, on rejoindra Champasak.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>