Pak Song – km 24242


Carnet de route > Thaïlande

29 mars 2014

Après un réveil matinal et un dernier petit déj’ à Haad Salad, nous reprenons le ferry en sens inverse pour rejoindre Don Sak. Nous continuons à revenir sur nos pas pour rejoindre l’intersection située entre Surat Thani et Chumphon et qui nous permet de rejoindre la belle route 4006 qui traverse d’est en ouest la Thailande.
On arrive en fin d’après midi à TCDF où nous étions déjà passé quelques mois plus tôt et où nous nous étions promis de repasser sur le chemin du retour. Les volontaires ne sont plus les mêmes ni bien sûr les autres hôtes. Autre ambiance, sympa aussi, mais différente de celle de notre premier séjour.20140328_P1_026_030
On passe trois jours à avancer l’école et participer à la vie communautaire. On participe avec d’autres volontaires à la création d’un barrage en pierres pour essayer de détourner (un peu) le cours de la rivière qui coule en bas du terrain et qui a tendance à creuser et faire s’effondrer le jardin. Pas sûr que cela tienne longtemps (on donne pas cher de notre ouvrage d’ici quelques mois lors de la saison des pluies) mais après quelques heures de labeur, on voit une (petite) différence…
Pendant que les grandes étudient, Emilien et Rosalie s’occupent du jardin avec arrosage pour l’un et cueillette des feuilles pour le repas du midi pour l’autre. La nourriture est toujours aussi bonne (healthy food !). C’est fin et même si c’est parfois très épicé, cela fait du bien de manger sain (sans trop de graisse et de Maggi).
Les enfants profitent de la fameuse salle de jeu avec un petit gars de 6 ans qui est là en même temps que nous.

20140328_092_094
Le dernier soir, un bel orage se déchaine et fait sortir plein d’insectes volants qui viennent squatter autour des ampoules. Les geckos sortent par dizaines pour un beau festin tandis que les crapauds et grenouilles ne sont pas en reste. Ils sautent dans tous les sens et gobent à plein régime. On est une dizaine d’humains au milieu de tous ces animaux et insectes et on se sent presque parfois un peu de trop !


* Le crapaud en double exemplaire, c’est normal : c’est spécialement pour Ingrid.

20140328_P1_026_030Après une dernière nuit bercée par les bruits de la forêt, on reprend la route vers le sud !

Une réflexion au sujet de « Pak Song – km 24242 »

  1. ingrid

    Vous êtes complètement malades de traumatiser des âmes sensibles !
    Vous êtes plus sympas quand vous êtes en vraies vacances !
    Bises malgré tout

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>