Latte (Ventimiglia) – km 1262


Carnet de route > Italie

22 août 2013

Après une belle grasse mat’ (sans jeu de mot) pour Félicie et Sidonie, nous rassemblons notre bardât, chargeons le camion et partons à 11h47 du Clos.


L’objectif est atteindre le garage Volkswagen avant la fermeture du midi. Malgré le bouchon du rond point des 4 chemins, nous arrivons 3 mn avant midi et pouvons acheter le liquide de refroidissement dont nous avons besoin pour le camion.
Nous partons ensuite direction Nice où nous mangeons au Flunch du coin. Un petit tour sur la promenade des anglais puis dans le centre ville pour acheter une seconde liseuse électronique et nous partons direction l’Italie.
Un bouchon sur l’autoroute nous dissuade de continuer et nous sortons donc à Menton pour rejoindre la nationale. Autant dire que nous ne sommes pas les seuls à avoir eu cette idée et que ce n’est pas la période la moins fréquentée pour se balader dans le coin. Après donc une visite au pas de Menton, nous atteignons enfin la frontière italienne vers 18h…
IMG_0129_MentonBlog
Notre bonne résolution de ne pas attendre le dernier moment pour trouver un endroit où dormir tombe à l’eau dès le premier jour !
Heureusement, qqs kms après la frontière, nous apercevons un panneau indiquant un camping. Sans même tergiverser, nous nous engageons direct dans l’allée. Par chance il reste qqs places de libre : c’est pas du premier choix mais on ne va pas faire nos difficiles. La tente rentre tout juste dans la parcelle mais le camion n’est pas loin.
En un peu plus d’une heure, nous sommes installés (on n’a pas trop perdu la main depuis l’année dernière). On mange dans la foulée (moral des troupes : salade tomates-concombres, jambon, pêches abricots) puis au lit pour les enfants (il est déjà 23h) suivi de peu par les adultes…

Le debrief en images de notre première soirée camping pour ceux qui ont le mot de passe (le nom de la rue où nous habit(i)ons à Paris).

2 réflexions au sujet de « Latte (Ventimiglia) – km 1262 »

    1. carineetolivier Auteur de l’article

      Salut Habiba,
      vous nous manquez aussi ! promis, on aura une pensée émue pour toi dès qu’on aura l’occasion de déguster une petite pâtisserie orientale un de ces jours !
      A bientôt et bonne rentrée aux petits (et aux grands)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>