Joshua Tree, CA – km 26413


Carnet de route > USA

30 avril 2014

Notre première journée américaine commence tôt décalage horaire oblige. On se prend un petit déj’ sur le parking en attendant le brief sur le camping car. Une fois arrivé, le propriétaire nous explique toutes les subtilités de l’engin puis nous annonce qu’il doit le confier au garagiste en face pour refaire les freins et la vidange. On va donc se balader en attendant de le récupérer dans l’après midi. On part rejoindre la plage en traversant des lotissements sur des petites buttes (genre mini San Francisco). L’eau est froide et seuls les surfeurs et quelques otaries sont de la partie.
Sur les conseils d’un New Yorkais (rencontré sur le passage piéton qui nous fait une petite causette pendant la traversée), on va manger une pizza dans un mini resto sur l’avenue principale. A la table à côté, deux flics en uniforme prennent leur pause et donnent aux enfants des autocollants « Junior Officer – Hermosa Beach Police » en partant.
On récupère ensuite notre nouveau véhicule (pour les 3 semaines à venir) et on part direction… on ne sait pas vraiment. On se décide pour Joshua Tree qui est un parc naturel pas très loin (en tout cas sur la carte). Mais cela prend beaucoup de temps de sortir de Los Angeles et, en s’arrêtant en lointaine banlieue faire les courses pour manger, on décide de réitérer le plan « camping-parking ». A l’accueil du Wallmart, la préposée demande à sa chef qui appelle la sécurité. Le gars qui patrouille dans son 4×4 sur le parking accepte et on va se garer au fond du parking pour la nuit.
Le lendemain matin, on repart pour Joshua Tree que l’on atteint en début d’après midi. A part les quelques blocs et commerces situés à quelques intersections de routes, c’est le désert le plus complet. On va dans un camping situé juste en bordure du parc au milieu de nulle part. En s’arrêtant à l’entrée, un gars sort, nous encaisse 30$ et repart se terrer dans son bungalow. Il y a quelques camping-cars un peu plus loin mais on ne verra quasiment personne de la journée. Programme de l’après midi, siestes (décalage horaire oblige) et jeux dans une ancienne piscine remplie de sable avec un jetski posé en plein milieu. Le tout grillagé au milieu du désert. Surréaliste.

20140430_011_013Il fait chaud et il y a beaucoup de vent. On décide donc de ne pas s’attarder ici et de continuer dès le lendemain notre route vers le nord et les parcs naturels situés plus au nord.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>