Grasse – km 1257


Carnet de route > France

21 août 2013

Départ tôt le matin (10h, tout est relatif en vacances), direction Biviers à côté de Grenoble où nous arrivons en fin de matinée. Premier pique nique des vacances et on repart direction Grasse.


Après avoir hésité sur l’option autoroute, on choisit finalement de prendre la nationale. Après tout, c’est les vacances, on n’est pas pressés et Rosalie semble ne pas être trop malade. La route est super belle même si le passage dans les gorges du verdon est un peu costaud pour tout le monde. Comme le souligne Sidonie « ouf qu’il y a une barrière » mais cela ne suffit pas à éviter Rosalie d’être malade même si elle s’en tire assez bien vu la route. Le sparadrap sur le nombril fait quand même bien son office (à essayer pour tous ceux malades en transport).

20130819_03134pano
On descend finalement sur Grasse avec le soleil couchant. La route toujours belle et l’arrivée par le vieux Grasse clôture notre longue journée de voiture. En fait, pas tout à fait car nous tournons en rond pour trouver la rue qui mène chez Seb & Caro. Nous nous trompons de chemin exactement de la même façon que l’an dernier mais un coup de fil et nous sommes remis dans le droit (bof) chemin qui mène au Clos.
Nous y passons trois jours pour finir nos derniers préparatifs (sacs à dos pour les grandes, réchaud (tjs pas retrouvé le notre), réparation de la fenêtre du camion, etc.). Nous profitons du cadre et de ses habitants. Les enfants aussi passent un bon moment avec Joseph, Gaston et leur cousine. Le séjour se termine par une petite soirée soupe au pistou (merci Odile !) avec les habitants du Clos (merci pour la soirée).
20130819_046

2 réflexions au sujet de « Grasse – km 1257 »

  1. Roger Dermesropian

    Eh bien, petit camarade! Tu es quasiment dans mon pays! Et les gorges du Verdon sont d’une beauté à couper le souffle!
    Et puisque que vous êtes à Grasse, pays du Parfum, avez-vous eu le temps de faire la visite de Fragonard…. surtout sa boutique pour les filles! ;) ?
    Sinon il ne te reste plus qu’à lire Le Parfum…. un peu noir quand même!
    Merci pour vos post! je me réjouis de vous suivre!
    Amitiés
    Roger

    Répondre
    1. carineetolivier Auteur de l’article

      Merci pour le message. Pas besoin de parfum, on fait du camping ;-)
      Sinon, pour les gorges du Verdon, c’est sûr on y retournera avec un peu plus de temps car le coin est super beau !
      A bientôt !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>