Grand Canyon / Flagstaff, AZ – km 31722


Carnet de route > USA

28 mai 2014

On remonte donc vers le nord direction le Grand Canyon toujours par l’autoroute car l’incendie n’est toujours pas maitrisé. On voit d’ailleurs dans le ciel, le large nuage de fumée toujours présent au dessus de la zone concernée.
Après Sedona et ses roches rouges, on remonte sur le plateau à travers un paysage de garrigue qui laisse ensuite place aux forêts autour de Flagstaff. En arrivant à la guérite d’entrée du parc du Grand Canyon, les panneaux des campings du parc affichent tous complet. On se dit qu’on va quand même tenter notre chance à l’entrée du camping lui-même. Là, le ranger de service nous trouve un emplacement qui vient de se libérer il y a une dizaine de minutes. Grâce à cette annulation providentielle, nous pouvons dormir ici ce soir mais qu’une seule nuit car la nuit suivante a déjà été re-réservée dans l’intervalle !
On va donc installer notre tente sur notre emplacement et à peine après avoir fini, on reçoit la visite d’un wapiti venu manger les pousses vertes des arbres autour de notre tente. Il repart ensuite tranquillement comme il était venu !
Après avoir été admirer le coucher de soleil sur le Grand Canyon (magnifique), on rentre manger et on finit la soirée avec une séquence marshmallow grillés. 20140526_109_113Le lendemain, on plie tout et on se fait une belle balade le long du Grand Canyon. Il y a régulièrement des points de vue aménagés généralement situés sur des rochers qui s’avancent dans le vide mais équipés de barrières. Entre ces points de vue, on emprunte un sentier qui lui longe le vide mais sans barrières ! On ne lâche pas d’une semelle Emilien (et Rosalie) car c’est vraiment impressionnant. Les vues depuis les points de vue sont incroyables : on voit tout au fond du canyon le Colorado (qui parait minuscule) et en face, de l’autre côté du vide, les reliefs de la paroi opposée.
Après notre belle mini-rando, on s’organise un petit pique-nique (bien mérité) sur une table située à quelques mètres du bord du canyon ! Le tout sous un beau soleil qui commence d’ailleurs à taper un peu fort. On décide donc de rentrer tranquillement en empruntant la navette qui nous ramène au parking.

On repart vers l’est en longeant le Grand Canyon puis on redescend sur d’immenses plaines, territoires indiens. Le long de la route se succèdent quelques rares villages ressemblant plus à des campements où vivent des familles indiennes et surtout de nombreuses échoppes de souvenirs indiens. On rejoint ensuite Flagstaff où on se trouve un petit camping rustique et sympa dans une pinède le long de la route 66. On s’y pose pendant deux jours alternant lessives, balades, écoles et jeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>