Battambang – km 21072


Cambodge > Carnet de route

25 février 2014

On reprend la route toujours vers l’est pour contourner le lac Tonlé Sap, lac dont la superficie est multiplié par 6 en saison des pluies en raison des crues du Mékong. Phénomène unique au monde, la rivière Tonlé Sap qui relie le lac au Mékong voit son cours s’inverser deux fois par an (selon que le lac se vide ou se remplisse).
Nous arrivons donc en début d’après midi à Battambang la seconde ville du pays située sur la route principale qui relie la Thaïlande à Phnom Penh.

20140226_035
Nous posons nos sacs à dos dans un hôtel recommandé par d’autres voyageurs rencontrés au Laos et partons à la découverte de la ville (ou plutôt de son centre ville). Nous apprécions tout de suite l’ambiance attachante de cette ville. Le centre ville a été développé sous l’administration coloniale et s’étend le long de la rivière autour du marché principal de style Art Déco. Dans les rues adjacentes, on retrouve plein de petits commerces au pied d’immeubles d’un ou deux étages et souvent regroupés par thème : les quincaillers, les photographes (nombreux), les magasins d’électroménager, de robes de mariées, les pharmacies, les restos, etc.

20140224_053_059Nous assistons également à la cérémonie des offrandes le matin : les moines se déplacent en file indienne dans la ville et s’arrêtent de temps en temps devant une habitation où les habitants viennent déposer leur offrande aux moines et prier.

On flâne pas mal dans la ville en découvrant de beaux bâtiments et au hasard d’une balade, des voyageurs (des toulousains et leur fille et des avignonnais et leur gars) déjà rencontrés à Kampong Cham. On passe la soirée ensemble au son d’une batucada malgache qui fait une tournée en Asie et qui est programmée au café où nous nous sommes installés et on se retrouve le lendemain soir pour assister à un spectacle de cirque de la compagnie Phare. A ne pas manquer si vous passez un jour par Battambang ou Siem Rep.

Une fin d’après midi, nous allons observer un phénomène étonnant à quelques dizaines de kilomètres de Kampong Cham : la sortie des chauves souris de leur grotte. On se poste sous l’ouverture située dans une colline et on observe les chauves souris qui tournent à l’intérieur. Lorsque le soleil commence à baisser, une multitude de chauves souris sortent de leur cachette. Le nuage de chauve souris s’élève dans le ciel et crée comme un ruban qui ne semble jamais se terminer. Impressionnant !
On finit la soirée toujours dans le même café où cette fois, la rue devant la terrasse a été privatisée : on pensait que c’était un mariage mais c’est en fait un défilé de mode organisé par une boutique de robes de mariées. Tous les jeunes branchés de la ville sont là avec séance photo avant d’entrer dans l’enceinte surveillée par des vigiles, musique à fond (comme d’hab’), défilé (filles style mannequin mais aussi lady boys) et alcool qui coule à flot. On observe à distance les jeunes des rues qui récupèrent les cannettes de bière vides à travers les grilles (elles sont rachetées par les brasseurs) pendant que de l’autre côté de la grille, la jeunesse dorée s’enivre…

20140223_076On a beaucoup apprécié ces quelques jours à Battambang. Les avantages de la ville sans ses inconvénients, exactement ce qu’il nous fallait. Entre Siem Rep et Phnom Penh que nous comptons rejoindre demain, c’était une étape parfaite dans notre circuit des villes cambodgiennes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>