Ban Mae Ha (Chiang Maï) – km 16547


Carnet de route > Thaïlande

28 décembre 2013

Après une courte session d’école, nous quittons donc Sukhothaï pour rejoindre Chiang Mai ou plus exactement Ban Mae Ha, un petit village situé sur la montagne au dessus de Chiang Mai. Le GPS a un peu de mal à trouver le chemin : nous atterrissons d’abord dans un lotissement à la périphérie de Chiang Mai. Un peu perplexes, nous vérifions sur le site d’agoda.com où nous avions réservé la semaine puis on navigue à vue avec leur carte. On finit par trouver mais il fait déjà nuit et il n’y a personne. On commence à se dire que la promo agoda était trop belle pour être vraie mais en passant un coup de fil au numéro noté sur le portail, quelqu’un arrive en moto quelques minutes après pour nous ouvrir. C’est bel et bien un bon plan : un beau bungalow avec une grande pièce avec une cuisine, une table et deux larges matelas au sol et une salle de bains. Le tout dans un superbe jardin en pente avec vue sur les montagnes et au pied d’un arbre immense avec un tronc magnifique.20131224_036_041La maison est extra, le seul hic est la température : il ne fait pas très chaud en ce moment, en tout cas moins chaud qu’habituellement à cette saison et il n’y a pas de vitres aux fenêtres (simplement des moustiquaires). A grands renforts de couettes et couvertures, on arrive à ne pas avoir trop froid la nuit mais c’est dur de se lever le matin.

On est en pleine campagne et après les courses d’hier soir à l’épicerie du village où on a trouvé des pâtes de riz, une boite de thon à l’huile et un paquet de chips pour diner, il nous faut, ce matin, descendre à la ville faire de vraies courses pour manger la semaine. On va donc dans un  supermarché à Chiang Mai où on a vite marre du monde et des bouchons et on remonte dans notre paisible village. Il y a une demi-heure de route avec des virages comme Rosalie les aime et qui les fête comme il se doit.20131228_004_010 Les parents d’Olivier nous rejoignent le lundi et dorment dans une chambre juste à côté de notre bungalow. Nous fêtons Noël ensemble avec au menu : Ritz, carottes rapées, tomates farcies et crêpes au dessert. Nous profitons de cette semaine pour nous poser : les enfants jouent avec leurs cadeaux (réassort de Playmo et livres principalement) et sont ravis de manger autre chose que du riz.

Ils passent même une journée au zoo avec les grands parents, tandis que les parents vont boire un coup en tête à tête et étudient la suite du voyage. On profite même de nos baby-sitters de luxe pour se faire une après midi/soirée sans enfants. On se rate complètement en essayant de rejoindre Chiang Mai pour y passer la nuit : après une belle boucle autour du parc national, nous passons plus d’une heure pour rejoindre Chiang Mai. Une fois en ville, on passe une heure à tenter notre chance dans toutes les guest-houses pour trouver une chambre pour la nuit – sans succès. Tout est complet jusqu’à début janvier dans plein d’adresses. Si on est un peu furieux de gâcher notre temps libre sans enfants, au moins cela nous fait prendre conscience qu’il va falloir s’organiser dans les jours qui arrivent pour se loger car à 6 et pleine période de fêtes et de vacances, c’est un peu compliqué : même les sites Booking.com et Agoda.com peinent à nous trouver des solutions (abordables).

Finalement, on retourne dans notre cambrousse pour trouver un bungalow à quelques kilomètres de Ban Mae Ha où il reste de la place. On profite donc quand même de la soirée (petit resto en tête à tête) avant de retrouver tout le monde le lendemain matin pour reprendre la route. On dépose les parents d’Olivier à Chiang Maï et nous continuons vers Phayao où il y aurait, selon Agoda.com, une chambre familiale pas très chère disponible dans un hôtel de la ville. Nous verrons dans le prochain post si cela était ou non un bon plan…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>